Bureau du club‎ > ‎

Les recours en cas d'abus / Recourse in case of abuse

Bénévole et malveillant ?

Un club est une association de bénévoles. 
Aucun membre n'y a une autorité personnelle, même s'il a une fonction à réaliser.

Si un membre estime qu'il peut exclure ou tromper les autres membres, il commet un abus de pouvoir.
Le plus courant est cesser d'apprendre : "vouloir ne rien savoir".
Un abus dans une association est jugé par le Tribunal de Grande Instance.

La roue du destin

Toute activité humaine va vers une réussite ou vers un échec, avec des efforts ou avec des facilités.
Chacune des 4 situations est opposée logiquement à une autre.
Progresser s'oppose à Gaspiller et Distribuer s'oppose à Relancer.

Toastmasters interdit :
- de Distribuer avec autorité, soit l'autocratie, dans la formation avancée "Mener des réunions efficaces",
- de Gaspiller les efforts des autres, en dénigrant, dans la formation avancée "Travailler en équipe".

Toastmasters recommande :
- de faire des efforts pour faire Progresser les autres,
- de Relancer des échecs par des efforts collectifs.

Un membre inactif ?

Odile P, VP Formation de L'Etincelle, a utilisé EasySpeak en décembre 2015 pour compter des absences et pour imposer à un membre du club le statut de "membre inactif" quand... il demande une place pour un discours après plusieurs absences signalées, pour aider le club Calliope.

Comme le statut réel de Toastmasters International reste toujours "membre actif", c'est une tromperie.
En effet un membre devient inactif seulement s'il le demande ou s'il est injoignable (Article II Section 4a).

Le district ne peut pas expliquer ni discuter l'abus de "Article II Section 4" pour interdire les discours de Eduardo, Frédéric, Jamel, Julie, Magali, Marc, Pierre-Yves, Vincent et Yolande. 

Un outil dévoyé

Le responsable d'EasySpeak estime que l'outil est neutre.
L'usage d'un statut trompeur semble donc autorisé, alors que Toastmasters International l'interdit.
Soit une situation du discours S'Exprimer en Leader - Faire face à l'opposition. qui montre comment faire perdre les autres avec autorité, en créant un contrôle pour punir, pour garder l'argent et jeter les gens.

Efforts            Réussite            Facilités
Efforts                Echec            Facilités


Article II Section 4
Inactive individual membership is provided for as follows:
(a) Inactive individual membership in this club may be conferred by the executive committee of this club on any individual member requesting an extended absence from club meetings, or who wishes to maintain individual membership without regular attendance at club meetings. An individual member may also be classified as inactive for continued absence without notice



Volunteer and malicious?

A club is a volunteers association.
No member has personal authority, even if it has a function to perform.

If a member believes that he can exclude or deceive others, he commits an abuse of power.
The most common is to stop learning : "to want to know nothing about"
Abuse in an association is judged by the Civil Court.


The wheel of fate

All human activity is towards success or to failure, with efforts or facilities.
Each of the 4 situations is logically opposite to another.
Progress opposes Wasting and Distribute precludes Restart.


Toastmasters prohibites :
- Distribute authoritatively, or autocracy, in the advanced training "Conducting Productive Meetings"
- Wasting the efforts of others, by denigrating, in advanced training "Working in the Team Environment".

Toastmasters recommends:
- To make efforts to Progress others
- Restart from failures through collective efforts.

An inactive member ?

Odile P, VP Education of L'Etincelle, used EasySpeak in December 2015 for counting absences and to impose a club member the "inactive member" status ... when he asks a place for a speech after some noticed absences, to help the Calliope club.

As the real status of Toastmasters International remains "active member" this is a deception.
Indeed a member becomes inactive only if he requests or is unreachable (Article II Section 4a).

The district can't explain nor discuss the abuse of "Article II Section 4" to forbid speeches of Eduardo, Frédéric, Jamel, Julie, Magali, Marc, Pierre-Yves, Vincent and Yolande. 

A rogue tool

The head of EasySpeak thinks that the tool is neutral.
The use of a deceptive status seems permitted, while Toastmasters International forbids it.
This situation is in discourse Speeches by Management - Confrontation. that shows how to harm others with authority, by creating a control to punish, to keep the money and throw people.

Ċ
Marc Tournon,
2 sept. 2016 à 10:08
ą
Marc Tournon,
10 mai 2016 à 17:14
Ċ
Marc Tournon,
4 juin 2016 à 01:24
Ċ
Marc Tournon,
2 juin 2016 à 16:58
Ċ
Marc Tournon,
4 juin 2016 à 01:23
Ċ
Marc Tournon,
2 sept. 2016 à 09:28
Ċ
Marc Tournon,
2 juin 2016 à 16:58
Ċ
Marc Tournon,
19 mai 2016 à 22:40
Ċ
Marc Tournon,
1 oct. 2016 à 01:16
Ċ
Marc Tournon,
30 août 2016 à 11:46
Ċ
Marc Tournon,
10 mai 2016 à 17:37
Comments